Vous êtes ici

Musique

La scolarité s’articule autour de trois disciplines obligatoires tout au long de chaque cycle :

  1. La discipline dominante : instrument ou chant
  2. La formation musicale  
  3. La pratique collective

Ces trois disciplines font l’objet d’unités de valeur (UV). Elles valident chaque cycle du cursus par l’obtention d’une récompense, et permettent de baliser les étapes de la progression de l’élève. Pour une formation harmonieuse, il est souhaitable que la progression se fasse à la même vitesse dans les trois disciplines. Cependant il n’est pas obligatoire de valider toutes les UV lors de la même année.

L’évaluation est globale et porte sur l’ensemble des activités. Elle prend deux formes :

  • Contrôle continu réalisé par l’équipe enseignante
  • Examens de fin de cycle devant un jury comprenant des professeurs d’autres établissements.

1. Instrument ou chant

Les cours d’instrument sont individuels et suivent la progression propre à chaque enfant. Sont notamment abordés : le travail de l’oreille, la fabrication du son, la posture propre à chaque instrument, la découverte d’une technique et d’un répertoire spécifiques, l’autonomie dans l’entraînement personnel.

Des auditions ou des projets artistiques permettent aux instrumentistes dès la première année de se produire en public dans un cadre valorisant.

Les disciplines : Alto, Basson, Chant classique, Clarinette, Clavecin,  Contrebasse, Cor, Flûte à bec, Flûte traversière, Guitare, Guitare basse, Harpe, Hautbois, Musiques actuelles amplifiées, Orgue, Percussions, Piano, Saxhorn, Saxophone, Trombone, Trompette, Tuba/Euphonium, Violon, Violoncelle.

Cursus instrumental

2. Formation musicale

Le cours de formation musicale englobe et élargit ce que l’on appelait autrefois le solfège qui est l’étude de la notation et de la théorie de la musique. Ce cours a un rôle central dans l’apprentissage d’un musicien. Il aborde la connaissance des codes de l’écriture, de la lecture, de la pratique vocale, l’analyse auditive et formelle des œuvres, et les styles. Il est le lieu de mise en ordre et de mise en cohérence des connaissances acquises dans les autres disciplines musicales, notamment le cours d’instrument.

Il s’agit de s’approprier et de vivre le rythme, le chant, l’harmonie, les couleurs et les formes musicales, de décoder la partition et de développer l’oreille.

Discipline obligatoire couvrant les 3 cycles du cursus instrumental, la formation musicale cherche à :

  • éveiller le ressenti corporel et auditif
  • développer la curiosité de l'élève
  • offrir la possibilité de décoder la musique
  • rendre autonome l'apprenti musicien à chaque degré de son parcours
  • créer un lien et du sens avec le cours d’instrument et les pratiques collectives

Le 1er cycle concerne les enfants à partir de 7 ans. Durant les deux premières années, la pratique vocale collective est intégrée au cours de formation musicale.

Afin d’avoir des groupes de tranche d’âge homogène, les enfants scolarisés au collège qui débutent un instrument bénéficient d’un cours de formation musicale en 1er cycle (appelé 1C12) qui couvre en une seule année les acquis des deux premières années de formation musicale.

À l’issue du 3ème cycle de formation musicale, il est possible d’intégrer le cycle spécialisé dans cette discipline qui débouche sur un Diplôme d’Études Musicales (DEM) de formation musicale.

Cursus de formation musicale

3. Pratiques collectives

Jouer dans un ensemble, un orchestre, chanter dans un chœur ou jouer en petit groupe sont autant d’occasions gratifiantes de faire de la musique. C’est une façon de valoriser le travail individuel, de trouver du plaisir dans un apprentissage exigeant, et de faire l’expérience de la scène.

Les pratiques collectives proposées par le conservatoire sont obligatoires et prioritaires sur toute pratique collective extérieure. Elles font l’objet d’une validation pour l’obtention des diplômes du conservatoire, contrairement aux pratiques collectives extérieures.

Certains ensembles organisent des week-ends ou stages de travail : ils sont essentiels et contribuent à la qualité artistique des réalisations, à la cohésion du groupe et au plaisir de jouer ensemble.

Les petites voix  sont la première pratique collective des enfants. Cette activité est intégrée aux deux premières années de formation musicale pour les enfants de 7 et 8 ans. En fonction des instruments et de l’évolution de l’élève, il pourra ensuite accéder à d’autres pratiques collectives (chœurs, ensembles, orchestres).

4. Parcours hors cursus

Il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre sa scolarité hors cursus dès la fin du 2e cycle.

Ces parcours s’adressent à des élèves, enfants ou adultes, n’ayant pas le temps ou la motivation suffisante pour suivre un cursus complet. Sous réserve de place, ils font l’objet d’un contrat de formation entre la direction de l’établissement et les élèves, permettant une scolarité plus souple.  Ce contrat peut être rompu à tout instant, même en cours d’année, en cas d’absentéisme non justifié et/ou d’un manque d’engagement et de sérieux dans le travail.

Une évaluation spécifique non diplômante leur est destinée, et les enseignements suivis peuvent faire l’objet d’une attestation (sur demande).

Trois grands axes structurent ce parcours :

  • Constitution d’un répertoire adapté, entretenu et toujours réactualisé
  • Pratique régulière de la musique d’ensemble
  • Productions publiques régulières

Deux formules sont possibles :

  1. Si le cours d’instrument reste individuel, la tarification est la même que celle du cursus instrumental.
  2. Atelier instrumental en groupe (3 élèves par heure), proposé par certains professeurs sous réserve qu’il y ait des élèves intéressés la même année. Cette pédagogie de groupe permet de favoriser une dynamique musicale et s’adresse à des élèves ne pouvant plus suivre les différents modules et ne souhaitant pas avoir un diplôme de fin de cycle. Dans ce cours sont abordés différents aspects de la pratique musicale (répertoire, technique, écriture, improvisation).

5. Parcours adulte

Le conservatoire est accessible à tout adulte souhaitant reprendre ou débuter une pratique musicale en fonction des places disponibles. Ce parcours est déterminé avec le professeur en fonction du projet présenté par la personne désirant s’inscrire, des passerelles sont possibles avec le cursus diplômant.

Un cours de formation musicale mensuel est spécialement dédié aux adultes le premier samedi du mois.